Entrez dans un univers unique !
 
AccueilFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexionPartenaires RpgTigre de Magie

Partagez | 
 

 Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)   Sam 22 Nov - 2:19

Tokann releva une mèche de cheveux lui gênant la vue. Elle était collée à son front par la sueur. Lui et son tigre, Kaerik, gravissaient une pente très raide. Mais ils le devaient, car ils ne pouvaient rester dans la Cité Principale pour le moment. A son doigt, la bague qu'il avait volé là-bas scintillait au soleil. Tokann afficha un sourire mauvais. Il en tirerait un bon prix, de cette hideuse bague sertie de cette pierre d'un mauve écoerant. Il était recherché à la Cité Principale, car c'était là que c'était déroulé le vol. Mais Tokann était d'une grande intelligence, et avait tout prévu pour ne pas qu'il y ait trop d'indices pouvant le trahir sur les lieux du "crime".
La queue étrangement courte et éffilée de Kaerik battait l'air avec force. Finalement, le tigre dit à son éleveur d'un ton répprobateur :

- Tu vois ?! Je te l'avais bien dit que tu ne devais pas prendre cette stupide bague... Maintenant, on est obligés de gravir cette horrible colline pour ne pas se faire pièger.

Tokann jeta un oeil au tigre déformé qui lui servait de compagnon. Il avait deux canines démesurée depassants de sa gueule, mais pas de griffes. Son signe frontal se confondait avec une tache d'encre et ses ailes de dragon étaient gigantesques. Sa fourrue était couleur de sable, et parcourue d'épaisses mais rares rayures grises.

- Ce n'est pas par peur que je m'en vais de cette Cité pourrie, Kaerik. C'est parce que, si je vend la bague là-bas, j'aurais l'air bien, étant donné que tout le monde sait qu'un vol s'est déroulé y'a peu de temps, se justifia Tokann tandis qu'il repoussait pour la énième fois sa mèche lui recouvrant les yeux.

Kaerik ne répliqua rien, et Tokann comprit qu'il ne voyait rien à redire. Il épprouva alors un plaisir sauvage, comme chaque fois qu'il avait le dernier mot dans une conversation.

- Où allons-nous, au fait ?, demanda alors Kaerik, voulant sans doute changer de sujet.

- 'sais pas... On s'en fout ! répondit Tokann avec un haussement d'épaule nonchalant.

Ses longs cheveux attachés en queue de cheval voltigeaient derrière lui, bercés par la fraîche brise qui venait de naître. Le soleil était au plus haut dans le ciel bleu dépourvu de nuages, et cela tappait doulouresement les bras nus de Tokann.

- Mais non, on s'en fout pas du tout ! s'exclama Kaerik. Tu m'as répondu ça parce que tu ne le savais pas. Tu ne voulais pas avoir l'air bête, alors tu m'as répondu qu'on s'en fichait ! Mais tu le sais bien que nous devons savoir où nous allons !

- Admettons que ce soit vrai ?!

- Rien, rien..., s'empressa de dire Kaerik, qui se tut de nouveau.

A présent, ils apercevaient tous deux le sommet de la colline. C'est avec un soupir de soulagement que Tokann et Kaerik l'atteignirent. Tokann s'écroula dans l'herbe, mis ses bras sous sa tête et comtempla le ciel d'un air rêveur. Quelques minutes s'écoulèrent, paisibles. On n'entendait que l'agréable chant des criquets. Mais Kaerik troubla brusquement cette atmosphère de tranquillité.

- Tokann...
- Quoi, encore ?! répondit ce dernier d'un air boudeur digne d'un enfant de quatres ans.

- Regarde, en bas de la colline...!

A contrecoeur, l'homme scruta le pied de la colline, et vit deux silhouettes assises. Il se releva d'un bond et s'approcha un peu plus. Et en effet, deux personnes se trouvaient là, plus bas. Visiblement, il s'agissait d'un humain et d'un tigre.

- Un éleveur de tigre, remarqua inutilement Tokann.

- Allons voir ça, suggéra Kaerik.

C'est ainsi que Tokann saisit son sac à dos, et dévala la colline à grandes emjambées. Tokann eut le temps de constater qu'il s'agissait d'une femme avant de se retrouver juste derrière elle. Elle ne semblait pas l'avoir remarqué, car elle lui tournait obstinément le dos.
Le coeur de Kaerik fit un bond dans sa poitrine lorsqu'il vit que le tigre noir était...était...un tigre de l'Akkavar ! Nifhleim !!!
De toute évidence, Tokann l'avait lui aussi remarqué, car il lança à la jeune femme :

- Hey, toi ! Qui est-tu pour possèder un tigre de l'Akkavar ? demanda t'il.

Elle se retourna, ainsi que Nifhleim.
La peau pâle de Tokann prit une légère couleur rose devant ce regard qui lui semblait familer. Elle avait les yeux bleux pâles...comme les siens. Et ses cheveux étaient courts. Elle le regardait avec une certaine curiosité, Tokann égaement. Mais ce n'était rien comparé aux tigres ui, eux, semblaient complètement désorientés.
Revenir en haut Aller en bas
Ya'o
Graphiste
Graphiste
avatar

Nombre de messages : 1684
Pays : Canada
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
~ Parchemin ~:
Puissance:
275/350  (275/350)
Niveau du tigre:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)   Sam 22 Nov - 4:25

Apparemment, la Cité des Prestiges semblait propice à accueillir l'armée de Bifröst. Une ville charmante, grande, et aussi protégée qu'un bébé d'Elfe Sombre. Le seul problème étant évidemment la position des Centaures face aux Elfes Sombres. Njörd s'était montré particulièrement nerveux pendant leur séjour en terres centauriennes, surtout après leur (courte) rencontre avec une fée à l'apparence trop étrange.
Leur route les emmenait à la cité Principale, où il revenait, avec l'espérance d'y voir Kamiya. Mais, sur des Chemins extrêmement surveillés par les troupes de la Cité, elle avait du y renoncer pour retrouver des sentiers fréquentés par des gens peu recommandable..Enfin, elle en faisait un peu partis, non?
La marche était pour elle une véritable torture. Et avec se tigreau, elle ne risquait pas de pouvoir le monter comme elle le faisait avec Makejidamashi bientôt..Quel bête inutile. Pourquoi l'avait-elle recueillis, déjà? Elle aurait simplement put le laisser pourrir dans la nature. Et si Ya'o avait de la pitié pour cet être difforme?
Ses jambes étaient fatiguées. D'un mouvement de fessiers abrupte, elle s'assit dans l'herbe, au pied d'une grande colline. De l'autre côté, la cité se dressait. Mais là, elle ne voulait plus avancer. Contrairement au Tigreau, qui lui, un pan du vêtement de Ya'o entre ses dents, tirait la jeune femme pour continuer.

-Allez! Ne t'arrête pas Mimi, j'veut continuer! 'Suis pas fatigué, mo'a.

Apparemment, il avait trouvé le plus ridicule des surnoms pour la jeune femme, elle qui avait des traits si sérieux..Ya'o repoussa le tigre de sa main droite. Son harpon la suivit toujours, et il semblait particulièrement aiguisé aujourd'hui. Comme quoi, elle avait prévu une mauvaise rencontre.
Njörd s'était résigné à faire avancé sa Maitresse. Il s'était réfugié sur les jambes de Ya'o, appuyant sa tête sur sa poitrine. Étrange position, quoi que n'ayant aucune signification particulière pour le Tigreau. Alors qu'ils auraient put rester ainsi pendant des heures, on avait intervenu dans leur calme.

- Hey, toi ! Qui est-tu pour posséder un tigre de l'Akkavar ?

Ya'o se retourne. Son visage est fou de rage, teinté de rouge. Elle gonfle ses joues, pince les lèvres et regarde de ses yeux Nordique l'insolant jeune homme. Elle voudrait lui sauter dessus, le frapper, mais elle sais très bien que faire ainsi serait inutile provocation -et se faire démolir pour aucune raison-.
Mais Njörd, lui? Il s'était immédiatement tassé de la femme. S'était la vue de cet ignoble tigre. Il se dresse, cambre ses muscles. Ses queues fouettent le sol, éparpillant l'herbe sèche. Lui..Kaeric..

-Njörd, Calme.
-Ne m'appelle Ô Jamais Njörd! Tu sais bien qui je suis!

Quelle étrange réaction de la part de son Tigre, lui qui, habituellement, demandait à Ya'o de l'appeler Njörd. Et tout à coup, il voulait qu'elle ne l'appelle plus ainsi..

-Numéro 7...

Njörd sifflait comme un serpent chaque parole. Lentement, comme un reptile, il s'avançait vers Kaeric. Ya'o avait changé d'attitude. Elle lançait des regards constant vers le jeune homme. La jeune femme allait laisser les deux tigres s'expliquer. Elle, elle se levait pour elle se mettre face à face du jeune homme. Par pur plaisir.

-Vous me semblez familier, Jeune Imbécile. Ne travaillez-vous pas pour le Souverain?

Elle sous-entendait là que le jeune homme était d'orientation méchante. Et profond en elle-même, elles espérait que son interlocuteur n'allait pas la reconnaître, même si s'était très probable qu'il le fasse..Depuis la création de son Armée, on l'avait pointé comme traitresse des Rangs Sombres. Heureusement, les accusassions n'avaient pas atteint le Roi.

_________________


140 Wallas en poche
Objets : Harpon - Poison Rare - Antidote Puissant
Fiche de Ya'o de l'Asgardreid et d'Njörd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)   Sam 22 Nov - 12:56

Kaerik se recroquevilla un peu plus quand il vit l'étrange position de Nifhleim. Il se dirigeait lentement vers lui, en sifflant comme un cobra... Kaerik, croyant que le tigron ne l'avait pas reconnu, s'exclama bien haut et fort :

- Nifhleim, c'est toi ?!

- Tait-toi, idiot ! dit Tokann entre ses dents en observant d'un air hautain la jeune femme...Nordique.

Elle pinçait les lèvres, les joues gonflées ; une attitude digne d'un bambin de deux ans... Tokann afficha un petit sourire assuré sur son visage à la peau pâle. Elle avait l'air offensée, comme c'était amusant !

- Vous me semblez familier, jeune imbécile. Ne travaillez-vous pas pour le Souverain ? demanda t'elle d'un ton narquois.

Oh ! Quelle phrase offenssante ! Lui, Tokann, travailler pour quelqu'un ?!
Il s'empressa de répondre avec le plus grand mépris posible dans la voix :

- Bien sûr que non ! Je ne travaille pour personne ! Chacun pour sa pomme, avec moi. Je me contente de voler et de revendre, jeune imbécile toi-même !

Décidement, il n'appréciait pas au plus haut point cette femme, qui, pourtant, le fascinait. Etait-ce à cause de ses origines Nordiques, ou de son harpon se tenant à quelques centimètres d'elle ? A moins que ce soit tout simplement à cause de son regard froid dû à cette couleur bleue très pâle ? Des yeux comme les siens...

Maintenant, Kaerik n'y comprenait plus rien. Pourquoi Nifhleim se comportait ainsi ? Le reconnaissait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Ya'o
Graphiste
Graphiste
avatar

Nombre de messages : 1684
Pays : Canada
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
~ Parchemin ~:
Puissance:
275/350  (275/350)
Niveau du tigre:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)   Sam 22 Nov - 17:26

Ya'o s'était approché toujours plus du jeune homme. D'un coup de main, elle retirait le crâne de Makejidamashi de sa tête, dévoilant son rond visage. Déjà, elle détestait le garçon.

- Bien sûr que non ! Je ne travaille pour personne ! Chacun pour sa pomme, avec moi. Je me contente de voler et de revendre, jeune imbécile toi-même !

Ya'o soupira. Eh bien, le jeune homme manquait certainement d'imagination côté insulte. Elle avait, pendant que son interlocuteur parlait, observé chaque détail. Mis à part de long cheveux, qu'est-ce qu'il avait différent? Des yeux bleus, oui, mais ça, elle s'en fou. 'Pas un vrai nordique lui, avec ses cheveux Noirs. Alors aucunement digne de son intérêt. Non, s'était surement cette bague à son doigt -bague qu'elle pourrait qualifier de magnifiquement riiiche-. Ses yeux parcourent l'objet, puis elle sourit. Ah? Se n'était la précieuse bague dont les gardes parlaient? ...Voilà quelques chose de bien intéressant pour la jeune femme, évidemment.

-Je me nomme d'abord, Ya'o de l'Asgardreid.

Elle restait distante, quoique très confiante. Son nom dévoilait ses origines de la Cité Principales ainsi, évidemment, que celles du Nord. Plus elle observait l'homme, plus elle pouvait deviner ses origines montagnaises.

- Nifhleim, c'est toi ?!

Étranges comme elle aussi pouvais comprendre se tigre. Elle croyait Niflheim être le seul tigre d'Akkavar à pouvoir parler..Enfin. Peut Importe. Njörd regardait le tigre de ses yeux bleus. Il replongeait dans ses souvenirs.

Je suis dans ma cage. Devant moi, je ne vois plus Oliatram. Celui qui était comme mon père m'a abandonné. Il a laissé les humains prendre son corps. Je tourne la tête, et, dans la cage voisine, je voit se tigre de Sable. Son corps est comme transpercé de rayures de lunes. À ma connaissance, il n'était pas comme ça hier..Sa sœur essai de lui parler, mais lui refuse. Alors il lance un regard vers moi. Kaeric, je crois que tu as trop subit les influences d'Oliatram. D'ailleur, moi aussi probablement.

Rapidement, le jeune tigre relevait son regard vers Kaeric. Il s'exprimait très clairement, comme lors de discussion où il devait faire preuve de prestance.

-Qui veut-tu d'autre que je soit, Frère..

_________________


140 Wallas en poche
Objets : Harpon - Poison Rare - Antidote Puissant
Fiche de Ya'o de l'Asgardreid et d'Njörd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)   Sam 22 Nov - 20:21

(HRPG : Ya'o, c'est "origines montagnardes", pas "montagnaises")

La femme ôta d'un geste majestueux la peau du tigre blanc de sa tête. Tokann soutint son regard furieux. Une petite brise soufflait sur ses cheveux, les faisant voleter derrière lui. Tokann ne l'aimait pas. Mais il ne lui ferait pas de mal.
Tokann la vit observer la bague volée enfilée à son doigt. Il la cacha vivement derrière son sac à dos.

- Je me nomme d'abord, Ya'o de l'Asgardreid.

Ya'o...
Ya'o de l'Asgardreid.
Ya'o n'était pas un nom Nordique. Enfin, à la connaissance de Tokann. Il finit par répondre d'un air méfiant :

- Tokann Vaëji. Tokann des Montagnes.

Soudain, il comprit qu'il venait de commettre une grande erreur. Pourquoi lui avait-il communiqué son surnom ? Ce pseudo inconnu de tous ?

Nifhleim s'immobilisa, au grand soulagement de Kaerik.

- Qui veut-tu d'autre que je soit, Frère..., dit alors Nifhleim.

- Mais...mais...mais ?

Kaerik était parfaitement conscient qu'il devait avoir l'air crétin. Toutefois, il s'en moquait complètement. Que faisait donc Nifhleim avec elle ? Elle n'avait pas l'air très gentille... Enfin, lui, il n'avait rien à dire de qui que ce soit, avec Tokann pour éleveur...

- Que fait-tu là ? Que t'es-t'il arrivé ? Comment as-tu fait pour sortir de cette horrible tour ?, interrogea Kaerik à l'autre tigre de l'Akkavar.

Ils étaient tous deux pareils...
Tous deux à souffrir de leur origines douteuse et de leurs malformations...
Tous deux à se remémorer douloureusement leur vie dans une cage, à subir tous leur mauvais traitements en silence...
Revenir en haut Aller en bas
Ya'o
Graphiste
Graphiste
avatar

Nombre de messages : 1684
Pays : Canada
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
~ Parchemin ~:
Puissance:
275/350  (275/350)
Niveau du tigre:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)   Dim 23 Nov - 6:19

[HRPG: Oops! Tu as raison xD Les montagnais sont une tribus amérindienne chez nous, c'est donc probablement la source de ma confusion]

Ya'o avait laissé de côté son habituel regard craintif. Tokann des Montagnes? Voilà donc quelque chose qui confirmait ses prédictions. Pourtant, cela lui inspirait peu confiance. Elle restait sur ses gardes, mais elle avait soif de connaître plus sur cet homme qui partage ses yeux bleus. Elle voudrait le posséder, l'attacher par le cou et le promener comme un chien, comme elle le fait avec les membres de l'Arr..Attend, non, c'est pas pareil. Après tout, c'est vrai, elle ne peut pas totalement contrôler les ''Bifröstiens''..En parlant de Bifröst justement, s'était le temps pour elle de se pavaner un peu.

-Chef de l'Armée de Bifröst, Gouvernante du Nord...Vous avez en face de vous une personne d'une grandeur non mesurable.


Elle lançait un sourire dentelé vers l'homme, haussant les épaules. Aujourd'hui, elle était richement habillé, probablement allait-elle à une certaine réunion..Elle surveillait donc se dit Tokann de près, serrant ses bijoux les plus précieux contre elle. Elle ne précisait toujours pas pourquoi elle avait en sa possession un tel tigre difforme.

- Mais...mais...mais ?


Le tigre bégaye de façon absolument ridicule. Njörd de détendait, mais son poil toujours hérissé, le bout de ses pattes toujours finement déposé sur le sol démontrait qu'il était prêt. Prêt à recevoir cette autre Bête.

- Que fait-tu là ? Que t'es-t'il arrivé ? Comment as-tu fait pour sortir de cette horrible tour ?,

Il se retiens de s'expliquer trop. En fait, trop en dire nuirait à Ya'o. Il aime cette femme, malgré ses nombreux défauts. D'ailleurs, il jette un regard vers elle. ses yeux semblent pleurer, mais se n'est qu'une légère infection oculaire qui l'atteint depuis son ''échappée''...

-Tu..Duhh..

Il éprouvait quelques légers problèmes d'élocutions. Lentement, il s'approchait du Tigre. Kaeric. Il s'approche, et de plus en plus, alors que son museau touche presque celui de l'autre, il lève sa patte et frappe violemment celui du tigre d'Akkavar. Une gifle griffue, mais faible. Une gifle qui était plutôt provocatrice et émotionnelle que véritablement physique.
Honteuse gifle!

_________________


140 Wallas en poche
Objets : Harpon - Poison Rare - Antidote Puissant
Fiche de Ya'o de l'Asgardreid et d'Njörd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)   Mar 9 Déc - 19:50

Kaérik eut le temps de voir que Nifhleim levait la patte. Une fraction de secondes plus tard, le tigre sable se retrouvit avec des griffures sur la joue. Nifhleim lui avait donné une gifle...! Kaerik n'y compris rien. Que venait de faire son (ancien) ami ? Il n'en savait que trop rien. Mais ces mots lui sortirent de la bouche :

-Mais, pourquoi fais-tu ça ?!

Tokann épprouva, en voyant cela, une certaine colère envers Njörd. Toutefois, il s'abstint, et prèfèra lancer à Yao d'un ton narquois :

- Tu sais, tu ferais mieux d'éduquer ton tigre. Tu ne sais pas élever ces fauves-là, c'est tout un art. Et, visiblement, tu ne l'à pas, alors, prend-moi comme modèle et prend-en de la graine !

C'était vrai ! Quel était ce maudit tigre pour oser lever la patte sur Kaerik ? Kaerik, le tigre de Tokann ? Quel crime !
Pendant ce temps, le cile s'était couvert de nuages gris, voir noirs. Le vent soufflait bruyamment, et les cheveux de Tokann dansaient derrière lui. Un sourire mauvais s'était dessiné sur le visage pâle de celui-ci. Pour qui elle se prenait, celle-là ? Pour une princesse ?! Vous avez en face de vous une personne d'une grandeur non mesurable... Et puis quoi, encore ? Elle n'avait rien de particulier. Mis à part cette fourrure de tigre recouvrant son dos et le sommet de son crâne... Mais était-ce vraiment un attribut important ? Si elle portait cette peau, c'est que ce tigre avait un rapport avec elle. Tokann demanda à la jeune femme :

- Et que fais-tu avec cette peau de tigre ? Où l'as-tu dénichée ? Je suis certain que tu le connaissais.

Maintenant, c'était une véritable tempête. Où était donc passés ce magnifique soleil et ce chant des criquets si agréables ? Les bourrasque de vent glaciales ne cessaient de frapper dans le visage de Tokann, ce qui lui donnait l'impression de recevoir des coups de couteau dans la figure. Cela lui rappelait étrangement son enfance montagnarde. La neige de 1m d'épaisseur, les caribous galopants dans les forêts de conifères, les sapins autour de sa maison... Et cette agréable solitude. Etre seul. Se promener à des kilomètres du chalet sans rencontrer personne. C'était la belle vie pour Tokann, mais c'est ces hommes et leurs tigres qui ont tout bouleversé. Et son père, aussi. Un jour, Tokann le retrouverait, et le tuerais pour venger sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Ya'o
Graphiste
Graphiste
avatar

Nombre de messages : 1684
Pays : Canada
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
~ Parchemin ~:
Puissance:
275/350  (275/350)
Niveau du tigre:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)   Mer 10 Déc - 1:53

-Mais, pourquoi fais-tu ça ?!

Njörd s'était doucement retourné près de sa Douce. Un regards mesquin couvrait son visage, comme vainqueur. Au fond, qui étais vraiment Njörd?
La raison de la gifle était probablement fait de son instabilité. Tant de mémoires devant lui bougeaient, parlaient, vivaient. Le gifler, s'était gifler ses mages, gifler la vérité.
Brûler la vérité!
Njörd, il savait. Il savait, car sa maitresse, elle lui avait dit. Les mages Sombres, ils ne donnent pas des tigres à tout le monde, pour aucune raison. Non, s'était que Kaeric était prêt, prêt à sortir du placentas qu'était la tour, comme un fœtus enfin grand. On l'avait donné au premier passant, comme on l'avait fait pour Njörd, comme on l'avait fait pour Oliatram. S'était ça, la vraie vie; ils étaient des objets, des armes. Rien d'autres. Ils ont été dupés, tous, et maintenant qu'ils se croient libre, ils se trompe toujours. Est-ce que Ya'o l'aime vraiment lui? Est-ce que le maître d'Oliatram était bon, ou allait-il se servir de lui tel une poupée?
Il ne tenait pas à répondre aux questionnements du Tigre. Inutile..Et superflus.
Ya'o avait levé simplement un sourcil. Elle ne s'inquiétait pas; s'était une crise d'Njörd comme il en a la spécialité.

- Tu sais, tu ferais mieux d'éduquer ton tigre. Tu ne sais pas élever ces fauves-là, c'est tout un art. Et, visiblement, tu ne l'à pas, alors, prend-moi comme modèle et prend-en de la graine !
Et que fais-tu avec cette peau de tigre ? Où l'as-tu dénichée ? Je suis certain que tu le connaissais.


Huh? De quoi il se mêle, celui-là? Ya'o lui lance un étrange regard, entre l'indignation et la moquerie. Un regard qui cache toutefois plein de choses, comme une tristesse invisible, un voile translucide. S'était cette mention de Makejidamashi. Elle était restée de glace devant la mort de son tigre, elle était restée digne. Mais chez elle, loin, où la neige domine, elle lui avait fait une éloge funèbre, et les os de sa divine monture dansent et chantent au son du vent qui frappe la tour de glace. Ses ailes décorent magnifiquement le haut de son lit, comme un capteur de rêve.
Grande gueule comme elle est, elle ne peut évidemment résister à la tentation de lui lancer une bâclé à la gueule.

-Ah? Alors c'est moi qui élève mal mon Tigre? Tout un art tu dis? Tu parles, tu sais à peine c'est quoi un Tigre d'Akkavar. Alors viens pas me dire que je sais pas éduquer ces félins. D'où viennent les Troupes d'Akkavar? À quoi sont-ils destinés? Combien sont-ils? Quels sont leur mode de ''classement''? Quel sont leurs pouvoirs? Évidemment, tu ne peux réponde à rien de tout cela mon cher! Tu ne le peut pas!

Ses yeux lançaient maintenant des éclairs. Jamais, elle ne prononçait le nom de Makejidamashi. Superstition, mais prudence et respect face aux morts.

-Et la bête qui couvre fièrement mon front, c'est mon tigre, Céleste monture qu'était mon Tigre!

-M...Ya'o..Calme-toi..
-Ta Gueule!

Première fois qu'elle voyait une personne oser s'opposer à elle si vivement. Kamiya? Parfois, mais elle le faisait avec respect. Saya? Ô, jamais. ...Kasen?
Elle frissonna. Roi des Morts, Kasen, toi qui as emporté mon tigre! Puis, elle croisait les bras, s'assisant de nouveau sur le sol.

-Puisse excusez ma maîtresse, mais une touche de respect envers elle ne seraient pas de trop..Vous êtes montagnard? Respectez ceux qui vous sont cousins, les Enfants du Nord...

Njörd s'était calmé, redevenu doux comme il l'est habituellement. Il lançait de regards constant vers Kaeric.

-Et j'crois que sa serait bien de retourner cette bague, m'sieur..

_________________


140 Wallas en poche
Objets : Harpon - Poison Rare - Antidote Puissant
Fiche de Ya'o de l'Asgardreid et d'Njörd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel sentier abrupt ! (Rp Tokann / Ya'o)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Quel sport faite vous?
» Quel anime voudriez vous nous faire découvrir?
» HAITI PAYS FETICHE ! JOUR FETICHE !MOIS FETICHE !QUEL MALHEUR !
» quel est cette objet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tigre de Magie :: Donnez vie à votre tigre ! [Partie Rp] :: Routes du Continent ¤ Neutre ¤ :: Sentiers-
Sauter vers: